Réussir à dénicher le cofondateur idéal pour votre start-up est un vrai défi.

Vous devez d’abord entamer vos recherches auprès de personnes répondant à un certain nombre de critères : ayant du cœur à l’ouvrage, un certain degré de dévouement, et qui possède, bien entendu, toutes les compétences nécessaires pour devenir votre partenaire. Parfois, vous arrivez à la limite de vos propres compétences. Et c’est face à cette situation qu’un cofondateur peut être une solution.

Startup - Cofondateur - Astuces

Le bon cofondateur ou partenaire peut faire toute la différence dans l’avenir de votre start-up. Bénéficiez de ses idées nouvelles, apprenez de ses expériences pour faire face aux enjeux futurs.

Pouvoir prendre appui sur un collaborateur est une réelle chance, mais les obstacles dans cette quête sont nombreux.

Votre décision doit reposer sur bien plus que le simple choix d’un CV. Considérez votre cofondateur comme votre époux/épouse et votre start-up comme votre enfant, si vous ne bâtissez pas un couple solide, c’est votre enfant qui en paiera les conséquences.

Mais quels attributs votre cofondateur doit-il donc posséder ?

1. Des compétences complémentaires

Nous avons tous un talent dans un domaine particulier, mais nous pouvons toujours trouver meilleur que soi.

Dans votre recherche d’un cofondateur, vous devrez trouver quelqu’un capable de combler vos lacunes. Vos forces doivent compenser ses faiblesses et vice versa.

Prenons l’illustre exemple de Steve Jobs et Steve Wozniak. Ce dernier avait du talent dans la conception d’ordinateurs mais loin de lui l’idée de les vendre. Jobs quant à lui identifie un potentiel et entame la commercialisation. C’est ce que l’on apparente communément à la stratégie du : « l’un construit et l’autre vend ». Dans le cas des startups, c’est la configuration optimale.

2. Partagez passion et objectifs communs

Partager des intérêts communs ne peut être que bénéfique pour votre entreprise.

Ben Cohen et Jerry Greenfield, le duo derrière l’enseigne Ben & Jerry’s, tirent leur succès de leur passion commune pour la nourriture. Tous deux suivent des cours de fabrication de glaces, et c’est à la suite de ça qu’ils décident d’inaugurer leur premier magasin.

C’est d’une passion commune que se créent les plus fortes motivations.

Chacun de vous travaillera d’arrache-pied pour atteindre les objectifs. Mais si vos aspirations sont différentes, alors votre projet n’aura pas de ligne directrice claire et est, de ce fait, voué à l’échec.

3. Un état d’esprit ouvert sur les évolutions

On parle de un cercle perpétuel de l’apprentissage, en particulier dans le monde des affaires.

Il y a toujours de nouvelles choses à apprendre au quotidien. La technologie évolue à vitesse grand V, les besoins des consommateurs changent à vue d’œil. Votre associé doit suivre la dynamique et ne pas seulement se contenter de ce qu’il sait.

Il doit être ouvert à la nouveauté et désireux de progresser.

4. L’intelligence émotionnelle

Bâtir une startup est une mission éreintante, émotionnellement et mentalement.

Votre patience, votre tempérament et votre confiance en vous seront mis à l’épreuve. Cherchez à vous associer à quelqu’un qui sait garder la maîtrise de ses émotions et rester calme face à l’adversité.

5. L’honnêteté et la crédibilité

L’honnêteté est la règle d’or. Pas seulement dans le monde des affaires. Un manque de transparence au sein de votre équipe peut ruiner vos projets.

Maintenant que vous connaissez les quelques pré-requis nécessaires de votre candidat, il est grand temps d’accélérer la recherche de votre associé.

Étape 1

Dressez une liste exhaustive des forces et faiblesses de votre entreprise. Dans quoi suis-je bon ? Quels sont les domaines dans lesquels mes connaissances sont insuffisantes ? Faites l’effort de toutes les identifier. C’est ainsi que vous trouvez le chaînon manquant de l’équation.

Étape 2

Maintenant que vous connaissez le profil idéal, où chercher ?

Commencez dans votre réseau personnel. Un de vos proches ou amis a-t-il le potentiel pour devenir votre futur associé ? N’hésitez pas à engager la conversation et présenter votre startup et plan de développement.

Si vous échouez à trouver dans votre entourage, essayez avec vos relations de deuxième degré. Participez à des séminaires et forums pour les entrepreneurs. Vous pourrez être surpris d’y rencontrer le candidat idéal.

Voici une liste des sites web utiles dans vos recherches de profils :

Étape 3

Avant de laisser votre cofondateur ou partenaire navigué à la barre librement, il faut prendre le temps de bien le connaître. Certains iront même jusqu’à conseiller de : « Sortir avec son partenaire ». Invitez-le à déjeuner, apprenez à mieux vous connaître. Intéressez-vous à ce qui l’anime, ses passions et ses compétences. Gardez en mémoire que votre associé fera partie intégrante de votre entreprise, il est donc capital de bien le choisir.  Il doit y avoir une certaine alchimie entre vous. Si vous faites abstraction de sa personnalité pour vous concentrer seulement sur ses compétences, vous vous exposez à des risques certains de conflits.

Étape 4

Partons du principe que vous avez déjà arrêté votre choix sur un candidat, la prochaine étape, c’est la distribution des rôles et des responsabilités. Expliquer clairement que vous attendez de lui, vos objectifs et votre vision. Il est fortement recommandé de rédiger par écrit les termes de votre arrangement.

Quelques astuces pour un parfait partenariat

Comme nous l’avons souligné plus tôt, votre cofondateur est comme votre époux/épouse. Et comme tous les mariages, il vous faudra l’entretenir. Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour assurer la pérennité de votre partenariat :

  1. Communiquez régulièrement. Sans hésitation, la communication est un élément primordial dans votre relation. Soutenez-vous mutuellement et partagez vos actualités, vos échecs et les obstacles que vous rencontrez.
  2. Assignez vos tâches respectives. Desquelles chacun de vous sera imputable.
  3. Prenez en considération les forces de l’un et l’autre. Et discutez des moyens de les mettre à profit dans votre entreprise.
  4. Ne faites pas de l’ombre à votre associé. Tenez le toujours informez de vos prochains mouvements.
  5. Faites preuve de respect l’un envers l’autre.
  6. Soutenez-vous.
  7. Résolvez vos désagréments et frustrations dès le début. Toutes les relations connaissent des hauts et des bas. C’est tout à fait naturel mais tout les problèmes non résolus même s’ils paraissent insignifiants, peuvent nuire à votre partenariat. Nul homme n’est une île, et bien des choses ne peuvent être accomplies seul. Un grand partenariat peut naitre une amitié à vie, qui, en plus d’une entreprise florissante, peut être une de vos plus grandes récompenses.
PARTAGER
Herlene Somook is a creative entrepreneur and freelance writer based in Manila, Philippines. A graduate of AB Psychology, she was a Kumon Reading teacher for five years before jumping ship to the Business Process Outsourcing Industry, where she gained experience in Inbound Sales, Technical Support, Outbound Services, Lead Generation and Marketing. Today, she spends her time as the Head Writer and Content Strategist for NextStep Hub. She loves reading bedtime stories to her toddler son.